Le CÉD rend hommage à Émélie Gagnon

Publié le mercredi, 15 juin 2016 dans : Honneurs et Mérites

Le CÉD rend hommage à Émélie Gagnon

Émélie Gagnon.

Le Conseil d’éducation de district (CÉD) du District scolaire francophone du Nord-Ouest (DSFNO) a attribué un prix Honneurs et Mérites à Émélie Gagnon, élève de 12e année de la polyvalente Thomas-Albert de Grand-Sault.

Émélie fait partie d’un groupe élite de jeunes Canadiens, lauréats d’une Bourse Loran 2016. Cette bourse d’études universitaires est d’une valeur allant jusqu’à 100 000 $. Il s’agit de la plus grande bourse d’études de premier cycle au Canada.

Les Boursiers Loran ont tous d’excellents résultats scolaires. Pour que leurs candidatures soient considérées, la moyenne de leurs notes doit être de 85 % et plus. Et surtout, ils sont sélectionnés en fonction de leur détermination, de leur engagement envers leur communauté et de leur potentiel en leadership.

Cette année, la Fondation Boursiers Loran a reçu plus de 4 200 demandes de bourse. Quatre-cents (400) semi-finalistes ont été interviewés. Ensuite, 80 finalistes ont été convoqués pour des entrevues à Toronto. Au final, seulement 31 candidats ont été choisis pour devenir des Boursiers Loran, dont Émélie.

Émélie est une jeune femme très engagée, tant à son école que dans sa communauté. Elle est rédactrice au journal étudiant et trésorière du conseil des élèves de la PTA. Elle vient aussi en aide à de nombreuses personnes en faisant de l’éducation et de la sensibilisation en ce qui concerne l’orientation sexuelle, l’identité sexuelle et l’identité de genre. Elle est d’ailleurs cofondatrice d’un groupe de soutien LGBTQ pour les élèves de la PTA.

L’an dernier, Émélie a implanté un mouvement appelé « Semer la joie » dans sa communauté. Elle s’est entourée de bénévoles et de partenaires pour faire pousser des plants de légumes et pour les redistribuer à des personnes âgées, à des gens dont la mobilité est réduite ou encore à des gens qui vivent une situation financière difficile.

« Émélie est une jeune femme douée, engagée et déterminée, dotée d’un exceptionnel sens du leadership. Elle est un modèle pour les élèves, le personnel et tous les membres de la grande famille du DSFNO. Nous sommes très heureux de lui rendre hommage ce soir », a dit la vice-présidente du CÉD, Madame Martine Michaud.

« Merci à Émélie pour tout ce qu'elle a accompli pour ses camarades à la PTA et pour sa communauté. Bravo pour sa Bourse Loran. Elle le mérite amplement! Nous lui souhaitons bon succès à l’université, de même que pour tous ses projets », a ajouté Madame Michaud.

La remise du prix a eu lieu lors de la dernière réunion publique régulière du CÉD de l’année scolaire 2015-2016, le 14 juin. Il s’agissait également de la dernière réunion publique du présent CÉD, dont le mandat de quatre ans prendra fin le 30 juin.

Émilie n'ayant pu être présente, elle était représentée par sa mère, Madame Lise Gagnon.

Par son programme Honneurs et Mérites, le CÉD rend hommage à des élèves et à des membres du personnel qui font rayonner le DSFNO. Les lauréats reçoivent un certificat de mérite et un chèque cadeau.

Le CÉD rend hommage à Émélie Gagnon

La maman d’Émélie Gagnon, Madame Lise Gagnon (au centre), en compagnie de deux membres du CÉD, soit la conseillère représentant la PTA, Madame Line Côté-Page (à gauche) et la vice-présidente, Madame Martine Michaud.