Conseil d'éducation

Les élèves du DSFNO désormais représentés par Pascale Ouellette

Publié le mercredi, 18 novembre 2020 dans : Actualité, Communiqués

Les élèves du DSFNO désormais représentés par Pascale Ouellette

La nouvelle représentante des élèves à la table du Conseil d’éducation du DSFNO, Pascale Ouellette.

Edmundston — Pour l’année scolaire en cours, les élèves du District scolaire francophone du Nord-Ouest (DSFNO) sont désormais représentés par Pascale Ouellette au sein du Conseil d’éducation de district (CÉD).

Pascale Ouellette est une élève de 12e année à la polyvalente Thomas-Albert de Grand-Sault. Elle a été choisie dans le cadre d’un processus orchestré par la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick (FJFNB).

La jeune femme est entrée officiellement en fonction lors de la réunion publique virtuelle du CÉD du 18 novembre, après avoir été assermentée. Elle succède à Nathan Voisine, qui a choisi de ne pas continuer son mandat.

En tant qu’élève conseillère, Pascale Ouellette prendra part à la gestion du DSFNO et sera la porte-parole de ses confrères et consœurs des 18 écoles du district à la table du CÉD.

Le rôle d’élève conseillère lui tient à cœur, pour plusieurs raisons. « L’engagement des jeunes au sein de la gestion du système scolaire est vital, car il apporte une nouvelle perspective aux discussions qui décident de l’avenir de notre district », affirme-t-elle. « Cet engagement me permettra de mieux comprendre le pourquoi du comment du système scolaire, et de vivre de nouvelles expériences », ajoute-t-elle, sur une note plus personnelle.

Pascale Ouellette aime s’engager à son école, notamment au sein du conseil des élèves et dans l’organisation des activités des finissants.

La préservation de la langue et de la culture francophones, de même que la santé climatique de notre planète sont des causes qu’elle défend.

Fait à souligner : la jeune femme fait partie du groupe sélect des 16 lauréats du Prix Vimy Beaverbrook 2020. Les gagnants sont des Canadiens exceptionnels âgés de 15 à 17 ans qui ont été sélectionnés pour prendre part à un voyage éducatif de deux semaines en Europe. Ils doivent se rendre l’été prochain en Belgique et en France afin d’étudier l’histoire entremêlée de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale. Ils visiteront notamment des champs de bataille, des tunnels souterrains, des tranchées et des musées.

Les membres du CÉD se réjouissent de l’arrivée de la jeune femme à leur table. « Nous croyons que Pascale sera une remarquable porte-parole pour les élèves du DSFNO et une excellente représentante du CÉD auprès de notre belle jeunesse », affirme la présidente, Francine Cyr.

Pour en savoir plus sur le rôle du CÉD, ou encore pour consulter le calendrier de ses réunions publiques mensuelles, visitez le site Web du DSFNO (www.dsfno.ca).