CÉD

Les élèves du DSFNO représentés par Janick Therrien

Publié le mardi, 12 septembre 2017 dans : Actualité, Communiqués

Les élèves du DSFNO représentés par Janick Therrien

La nouvelle élève conseillère, Janick Therrien, en compagnie du président et de la vice-présidente du CÉD, Monsieur Richard Landry et Madame Francine Cyr.

Edmundston — Pour l’année scolaire 2017-2018, les élèves du District scolaire francophone du Nord-Ouest (DSFNO) seront représentés par Janick Therrien au sein du Conseil d’éducation de district (CÉD).

Janick Therrien entame sa 11e année à la Cité des Jeunes A.-M.-Sormany (CDJ) d’Edmundston. Elle a été élue dans le cadre d’un processus orchestré par la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick (FJFNB) auprès des conseils des élèves des écoles secondaires du DSFNO. Elle siègera à la table du CÉD pour un mandat d’un an.

La jeune femme est entrée officiellement en fonction le 12 septembre, lors de la première réunion publique du CÉD de la nouvelle année scolaire, après avoir été assermentée.

Elle se dit heureuse d’avoir l’opportunité de participer à la gestion du DSFNO. Elle compte bien tendre l’oreille à ses pairs, afin de rapporter au CÉD leurs opinions et leurs préoccupations concernant le système scolaire. « Mon rôle principal sera de faire entendre la voix des jeunes. C’est important que les adultes responsables de notre éducation sachent ce que nous, les jeunes, nous ressentons, pensons et voulons », souligne-t-elle.

Janick Therrien a également l’intention de faire connaitre le CÉD à ses confrères du primaire et du secondaire. « Le CÉD est encore méconnu auprès de nombreux jeunes. Pourtant, son rôle est très important. Il veille aux intérêts de tous les enfants et élèves de notre district scolaire francophone », précise-t-elle.

Celle-ci aime apprendre constamment. Elle affectionne la lecture et s’intéresse notamment à la politique, la culture et l’histoire. Elle souhaite exploiter ses qualités de leadeur et en faire un atout en tant qu’élève conseillère.

« Nous croyons que Janick sera une excellente porte-parole pour les élèves du DSFNO et une formidable représentante du CÉD auprès de notre belle jeunesse  », affirme le président du CÉD, Monsieur Richard Landry.

Priorités du CÉD pour 2017-2018

Le CÉD a profité de l’occasion pour faire part de quelques-unes de ses priorités pour les prochains mois. Ainsi, il entend voir à la progression du district vers l’atteinte de ses finalités. Pour ce faire, il veillera à la mise en œuvre du plan stratégique triennal 2017-2020 de l’organisation, lancé en mai dernier.

Ce plan, intitulé VISION 2020, permet pour la première fois au DSFNO de mesurer régulièrement ses performances en considérant divers aspects essentiels au développement global de ses enfants et de ses élèves, en plus de tenir compte des résultats de leurs évaluations des matières scolaires.

« Nous sommes très fiers de notre planification stratégique. Elle prouve que le DSFNO est déterminé à permettre à nos jeunes d’acquérir les connaissances et de développer les compétences et les habiletés qui leur permettront de vivre une vie riche de succès. De plus, elle démontre que notre district est bien ancré dans une culture d’amélioration continue et de reddition de comptes », souligne Monsieur Landry.

Le CÉD s’assurera de la progression des travaux en cours à la polyvalente Thomas-Albert de Grand-Sault, de même que de l’avancement du projet majeur de rénovation à l’école Marie-Gaétane de Kedgwick.

Bien sûr, le CÉD continuera à entretenir la synergie avec les communautés qu’il représente.

Pour en savoir plus sur le rôle du CÉD, ou encore pour consulter le calendrier de ses réunions publiques mensuelles, visitez le site Web du DSFNO (www.dsfno.ca).

Les élèves du DSFNO représentés par Janick Therrien

À l’arrière, de gauche à droite : Madame Claudette Kavanaugh (sous-district 8), Monsieur Daniel Clavette (sous-district 4), Madame Francine Cyr (vice-présidente, sous-district 3), Monsieur Richard Landry (président, sous-district 1), Madame Hélène Laplante (sous-district 5) et Monsieur Luc Caron (directeur général du DSFNO). À l’avant : Monsieur Marcel Levesque (sous-district 7), Monsieur Steeve Savoie (sous-district 6) et Monsieur Robert Levesque (sous-district 2).