Les nosodes ne remplacent pas les vaccins

Publié le jeudi, 01 octobre 2015 dans : Capsule santé, Apprenants en santé

Les nosodes ne remplacent pas les vaccins

Dernièrement, certaines personnes se tournent vers les nosodes, des produits présentés comme des alternatives au vaccin. Mais de quoi s’agit-il exactement?

Les nosodes sont des préparations naturelles obtenues à partir de cultures des différents microbes et virus pour prévenir les infections courantes. Selon la Société canadienne de pédiatrie, « aucune donnée scientifique ni médicale n’appuie leur efficacité pour la prévention des maladies infectieuses ».  De plus, Santé Canada insiste à l'effet que les nosodes ne sont pas approuvés comme une alternative à la vaccination.

Rappelons-le : à ce jour, rien ne remplace un vaccin! 
Les vaccins sont l’une des inventions les plus importantes et les plus efficaces de l’histoire de la médecine, si ce n’est de l’histoire de l’humanité. Quand les vaccins ont commencé à être disponibles  dans les années 1960, plusieurs maladies graves, voire mortelles comme la polio et la rougeole, ont diminué grandement.

Quand un enfant ou un adulte reçoit un vaccin pour une maladie spécifique, son corps met en place une protection contre cette maladie en utilisant son propre système immunitaire. Les vaccins ne contiennent pas la bactérie ou le virus vivant qui provoque la maladie, mais plutôt de petites quantités d’une bactérie ou d’un virus mort ou affaibli.  Les données probantes démontrent l’efficacité de tous les vaccins administrés aux enfants et de nombreuses maladies sont évitées grâce à la vaccination.

Comme parent, il est important d’être informé afin de prendre des décisions éclairées sur la santé de son enfant. 

Ma santé… J’y participe!

(par nos partenaires de la Santé publique du Réseau de santé Vitalité, zone 4)