Le CÉD accueille un nouvel élève conseiller: Pierre Sirois est entré en fonction le 1er juillet

Publié le mercredi, 03 juillet 2013 dans : Actualité, Communiqués

Le CÉD accueille un nouvel élève conseiller: Pierre Sirois est entré en fonction le 1er juillet

Pierre Sirois succède à Audrée Bélanger-St-Pierre, dont le mandat d’un an vient de prendre fin. On peut les voir tous les deux sur la photo, en compagnie du président du CÉD, monsieur Richard Landry.

Edmundston — Depuis le 1er juillet, le Conseil d’éducation de district (CÉD) du District scolaire francophone du Nord-Ouest (DSFNO) compte un nouveau conseiller dans ses rangs. Il s’agit de Pierre Sirois, un élève de la polyvalente Thomas-Albert de Grand-Sault.

Pierre Sirois entreprendra sa 12e année en septembre. Au fil des ans, le jeune homme s’est beaucoup impliqué à son école. Il a notamment été trésorier du conseil des élèves en 2012-2013, un poste qu’il conservera en 2013-2014.

Il a aussi été membre de plusieurs organisations de la polyvalente Thomas-Albert, comme le comité d’entraide, qui vieille à l’inclusion des élèves à besoins spéciaux. Il s’est investi pour le programme Le Maillon, dont la mission est de guider les individus qui vivent des difficultés vers les services d’aide existants. Il a aussi fait partie de l’équipe d’improvisation.

Sur la scène provinciale, il a pris part à plusieurs colloques orchestrés par la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick (FJFNB).

Même avec ses nouvelles fonctions au sein du CÉD, Pierre Sirois entend bien continuer à consacrer de son temps à toutes ces causes qui lui tiennent à cœur, et ce dès la rentrée.

C’est à la fin de l’été, après la pause des vacances, que celui-ci prendra officiellement sa place à la table du CÉD. Il anticipe ce moment, lui qui se dit très fier d’avoir été choisi pour y représenter les élèves du DSFNO. « Au Nord-Ouest, nous sommes une petite communauté tissée serrée. Ce qui concerne les uns touche aussi les autres, surtout dans le domaine de l’éducation », a-t-il commenté.

Durant son mandat d’un an, Pierre Sirois a l’intention de veiller à ce que la voix de ses pairs soit entendue par le CÉD. « Si les jeunes ont des préoccupations, ce sera mon rôle d’en faire part aux conseillers », a-t-il soutenu. D’un autre côté, il croit qu’il est très important que les élèves soient tenus au courant des enjeux du conseil, tout autant que de ses décisions.

Déjà, il a réfléchi aux moyens de parvenir à ces fins. « Je compte discuter régulièrement avec les présidents des conseils des élèves des écoles secondaires du DSFNO », a-t-il mentionné.

Le président du CÉD, monsieur Richard Landry, est ravi de l’enthousiasme de son nouveau confrère. « L’intérêt des élèves envers le conseil d’éducation est important et valorisant pour nous. Après tout, ils sont au cœur de toutes nos réflexions, de toutes nos actions. Ils sont la raison pour laquelle notre organisme existe  », a-t-il déclaré.

Petit clin d’œil : Pierre Sirois fait partie de la troupe de l’Acadie des terres et forêts en fête depuis deux ans. En juillet et en août, le grand public pourra donc le voir chanter et danser sur la scène du théâtre du Parc provincial de la République, à Saint-Jacques.

Quelques faits saillants
• Depuis l’année 2009-2010, chaque CÉD inclut un élève, dont la mission est de représenter ses pairs.

• Ce sont les élèves qui choisissent leur représentant, lors de l’assemblée générale annuelle de la FJFNB. Par la suite, le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance procède à sa nomination officielle.

• Le mandat des élèves conseillers est d’un an. Pierre Sirois sera assermenté lors de la reprise des travaux du CÉD, après les vacances estivales.

• Pierre Sirois prend le siège d’Audrée Bélanger-St-Pierre, qui a accompli son plein mandat d’un an. Celle-ci a terminé ses études secondaires à l’école Marie-Gaétane de Kedgwick, en juin.

• Les autres membres du CÉD sont des gens de la communauté, élus par leurs concitoyens pour un mandat de quatre ans. Leurs élections coïncident avec celles des maires et des conseillers municipaux de la province.

• Le CÉD du DSFNO tient des réunions publiques mensuelles, de septembre à juin. Ces rencontres ont lieu le deuxième mardi de chaque mois.

• Pour en savoir plus sur le rôle et la composition du CÉD, demeurez sur le site Web du DSFNO (www.dsfno.ca) et choisissez l’onglet Conseil d’éducation.