Programme de livre-courrier

Plus de 540 élèves du DSFNO bouquinent cet été!

Publié le mercredi, 28 juin 2017 dans : Actualité

Plus de 540 élèves du DSFNO bouquinent cet été!

Le plus souvent, les bénévoles sont des adultes, mais certains élèves doués en lecture jouent également ce rôle. C’est le cas à l’école Saint-Jacques, où des grands de 8e année sont jumelés avec les participants de la maternelle à la 3e année de leur école. Sur la photo, ceux-ci sont accompagnés d’une enseignante en littératie, Madame Hélène Morneault.

Edmundston — Le programme estival de lecture du District scolaire francophone du Nord-Ouest (DSFNO), Un livre-courrier pour bouquiner cet été, continue son ascension. Un nombre record d’élèves lecteurs et de bénévoles y participent.

Cet été, 548 élèves du DSFNO prennent part au programme, soutenus par plus de 350 bénévoles. Si chaque jeune lecteur respecte son engagement, ce sont 3 836 livres qui seront lus durant les vacances. Du jamais vu depuis le lancement de l’initiative, en 2010!

Fait à souligner : Habituellement destiné aux élèves de la maternelle à la 3e année, le programme ouvre ses portes en 2017 à des élèves du secondaire qui souhaitent améliorer leur performance en lecture.

Fonctionnement
Chaque lecteur participant est d’abord jumelé à un bénévole de son école ou de sa communauté. Le plus souvent, les bénévoles sont des adultes, mais certains élèves doués en lecture jouent également ce rôle.

Toutes les deux semaines, chaque bénévole est responsable de faire parvenir un livre à son partenaire apprenant en lecture, accompagné d’un petit mot inscrit sur une carte postale affranchie. De son côté, l’élève doit résumer l’histoire qu’il a lue et la commenter sur la carte postale, avant de la retourner à son expéditeur. S’il ne sait pas encore écrire, celui-ci peut s’exprimer en faisant un dessin. Cette expérience est renouvelée sept fois durant les vacances.

Les parents accompagnent leurs enfants tout au long du processus. Ils s’assurent notamment que ceux-ci comprennent ce qu’ils ont lu en posant des questions et en discutant de l’histoire avec eux. Ils commentent aussi leur expérience sur les cartes postales.

Ce sont les enseignants des élèves participants qui sélectionnent au préalable les livres qui leur sont destinés. Ils tiennent compte des forces, des défis et des intérêts de chacun. Les écoles organisent également des fêtes pour souligner le lancement et la clôture du programme.

La communauté, la famille et l’école au cœur du succès du programme
Né au DSFNO, Un livre-courrier pour bouquiner cet été fait la fierté du district, année après année. La recette de son succès? « Le plaisir de correspondre, tant pour les bénévoles que pour les élèves, y est pour beaucoup. Le fait de recevoir des livres par la poste est aussi une remarquable source de motivation pour les lecteurs. Mais le plus important élément est certainement le solide partenariat établi entre la communauté, la famille et l’école », explique l’agente pédagogique conceptrice du programme, Madame Marie-Josée Long.

Madame Long estime qu’environ 960 personnes seront liées de près au succès du programme cet été. « En plus des bénévoles, il faut aussi compter tous les parents et les membres du personnel scolaire, dont la contribution est déterminante », précise-t-elle.

Le saviez-vous?
Il est important que les enfants lisent durant les vacances estivales. Des études ont démontré que les enfants qui consacrent du temps à la lecture l’été gagnent environ un mois d’apprentissages. Des recherches ont aussi prouvé que des enfants qui ne lisent pas durant cette période perdent l’équivalent de deux à trois mois de leurs acquis en littératie.

Plus de 540 élèves du DSFNO bouquinent cet été!

Le programme de livre-courrier au DSFNO en chiffres.